Combien de fois vous êtes-vous senti vide, perdu(e), envie de rien, de voir personne ?

  • Est-ce qu’il vous arrive d’avoir peur? Moi, oui.

  • Vous savez, ces peurs qui vous prennent au ventre, qui vous bloquent la respiration, qui empêchent d’avancer, qui submergent.

  • Il en existe tellement.

  • Celles qu’on évite, celle qui viennent par surprise, celles qu’on connaît déjà et qui se répètent encore et encore.

  • Chacune d’entre elles renferme un peu de, ce qui nous a déçu, perdu, fait douter, fait trembler, terrifié, fragilisé.

  • Alors parfois, nous trouvons des astuces pour tenter de les éviter, les contrer, les oublier, les masquer…

  • Il est parfois difficile de reconnaître que nous allons mal
  • Alors subir seul, les périodes où ces émotions, ces peurs nous envahissent, parait être la meilleure solution.
  • Dévasté(e), on ne veut plus se regarder, s’accepter, s’aimer.
  • Et quoi que nous fassions, nous pensons que rien ne changera…

Parfois, il suffit d’accepter et de laisser partir

  • Il nous arrive d’attendre, de culpabiliser ou même de refuser à demander de l’aide.
  • A tort, nous finissons par penser que les choses ne s’amélioreront jamais et pourraient aller jusqu’à s’empirer. 
  • On s’isole, se morfond et on montre à nos proches, nos amis un visage tout autre.
  • On peut sourire, s’amuser, on peut même les faire rire alors qu’en fait on a besoin d’écoute, on a besoin de soulager ce que le coeur a du mal à porter.
  • On pense que le besoin d’aide est associé à une idée de vulnérabilité, de faiblesse.
  • Pourtant, accepter de recevoir de l’aide, c’est simplement montrer que l’on est conscient de ses propres limites. C’est juste une forme d’humilité.
  • Accepter d’être aidé, accompagné, c’est une forme de courage.
  • Si vous êtes ici, c’est que vous êtes en route pour améliorer la situation, pour changer les choses, des jours meilleurs vous attendent.
  • Il faut simplement parfois accepter que l’on ait besoin d’aide
  • Celui qui représente le plus grand besoin de soutien est celui qui aura le plus de réticence à la solliciter :
  • « Je suis épuisé(e), au bout de mes forces. Je suis fatigué(e) de ramer seul, de faire semblant de pouvoir tout supporter sans ne plus pouvoir avancer. »
  • Alors si aujourd’hui, vous prenez la décision de vous faire accompagner, n’ayez aucun doute, c’est la bonne décision.

ENFIN! Je vois la vie comme un cadeau

 

  • Après l’accompagnement : les conflits internes ont disparus, le coeur, la tête, les épaules sont beaucoup plus légers.
  • C’est dorénavant un bonheur intérieur que vous aviez sûrement oublié.
  • Une seule pensée heureuse, en vous levant le matin, illumine toute votre journée.
  • Au passage, vous procurez du bien-être à ceux et celles que vous côtoyez, la famille, les amis, les collègues et même les gens que vous croisez dans la rue.

  • Vous vivez et appréciez enfin le moment présent. Chaque petit bonheur journalier vous rend heureux(se).

  • Chaque pas que vous faites sur la route du bonheur rend la vie de plus en plus agréable et facile à vivre, avec le sourire.
  • Vous vous sentez tout simplement bien et heureux(se).

Mon approche

Bonjour, je m’appelle Janice Valton-Kali, spécialisée dans le stress et le burnout. 

Le stress qui entraîne prise de poids, addictions, problèmes familiaux, crises d’angoisse, insomnies, baisse de la libido, perte de confiance en soi au travail ou dans le quotidien, baisse de la concentration …Et si ce stress dure plus de 6 mois, cela amène au burnout (professionnel, parental, scolaire…) !

 

J’aide les femmes, les hommes et les adolescents(es) à retrouver leur sérénité et leur vitalité physique, émotionnelle, intellectuelle et professionnelle grâce à une approche globale qui intègre l’hypnose, la PNL et la psychologie positive.

 

 

Comment je peux vous aider ?

Burnout

Addictions

Stress

Quelques témoignages

"J'ai eu un accident de la route, il y a plusieurs années, ce fut un grand traumatisme. Pendant longtemps, j'étais incapable de reprendre le volant tellement la peur de l'accident était encore présente. Après quelques séances avec vous, je n'ai plus aucune peur, j'ai repris la voiture. Merci infiniment!" Jean-Paul S.

" Je suis infirmier dans un service de soins palliatifs. Je dois dire que l'hypnose, je n’y croyais pas du tout. Mais il y eu une formation à l’hôpital… j'y ai participé à la demande de ma Direction. En deux séances, mon stress s'est apaisé et mon sommeil est devenu paisible comme jamais. Également, j’étais devenu beaucoup plus disponible pour mes enfants et mes patients. " Mickaël F.

"Bonjour, Je vous envoie ce message pour vous dire un grand MERCI ! Ces dernières semaines ont été les plus riches et formateurs de ma vie. Vous m’avez donné les clefs pour affronter cette sale période, qui est derrière moi maintenant" Karine B.

"Bonjour Mme Valton-Kali, Il y a tout juste 1 mois, j’ai suivi une séance d’hypnose avec vous afin d’arrêter de fumer. Je tenais à vous remercier car depuis ma sortie de votre cabinet, je n’ai pas eu l’envie de fumer, cela me dégoûte même. Votre aide et ma volonté ont formé une belle équipe. Je n’hésiterai pas à revenir vers vous si j’en éprouvais le besoin à nouveau." Catherine V.

"Je voulais ici remercier Mme Valton-Kali, j'ai enfin arrêté de fumer. J’avais déjà essayé l’acupuncture, les patchs, rien n’avait fonctionné. En une séance d’hypnose j’ai tout arrêté. Après être sorti du cabinet, j’ai stoppé, la cigarette me dégoutait, en fait je n’ai plus du tout envie de fumer. Moi qui était un grand fumeur (2 paquets par jour) et depuis plus de 30 ans !! Mon entourage n’en revient pas ! Elle a su me comprendre et m’aider. Je la recommande à tous ceux qui souhaite arrêter de fumer. Daniel M.

Par où commencer ?

On convient d'un rendez-vous

Première séance

L’hypnose peut-elle m’aider ?

L’hypnose peut être utile dans beaucoup de situations, telles que (liste non exhaustive) :

  • Les insomnies, les angoisses, le stress, les états dépressifs, le manque de confiance en soi, les phobies.
  • Amélioration de la concentration, préparation aux examens/concours/compétitons, prise de parole en public, etc.
  • Accompagner un travail de deuil, améliorer une situation conflictuelle (couple, famille, scolaire, professionnelle).
  • Les problèmes d’addictions (le sucre, la cigarette, etc).
  • Le vécu de périodes difficiles, les traumatismes les plus anciens, les plus profondément ancrés.

Comment me contacter

Vous pouvez me contacter par e-mail, par SMS, par téléphone ou en remplissant simplement le formulaire ci-dessous.

Téléphone

07.65.26.74.98

Adresse mail

janice.valtonkali@gmail.com

Mon adresse

3 chemin du Pavillon – Le Méez, 36110 Levroux

Horaires d'ouverture

Lundi : 9h – 19h

Mardi : 9h – 19h

Mercredi : 9h – 19h

Jeudi : 9h – 19h

Vendredi : 9h – 19h

Samedi : fermé

Dimanche : fermé

WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner